Blog single

Les plus belles randonnées d’Europe

Pour les amoureux de la nature, l’Europe est la destination de randonnée idéale. Outre des paysages époustouflants, de nombreuses destinations peuvent être parcourues à différentes saisons pour une expérience totalement différente.

Dirigez-vous vers le Mont Cervin à la fin de l’automne pour découvrir des montagnes enneigées, ou dirigez-vous au début de l’été vers de puissantes montagnes pour découvrir des prairies fleuries et des nuées de papillons. Vous pouvez aussi découvrir des randonnées de refuge en refuge pour passer une nuit en pleine nature.

Que vous soyez à la recherche d’inspiration, ou simplement en quête d’évasion, voici notre liste des meilleures randonnées en Europe. Vous pourrez aussi retrouver les 10 plus belles montagnes française.

1. GR20 Corse, France

L’île française de Corse nous offre l’une des plus belles randonnées d’Europe. Elle est célèbre pour de nombreuses choses : constructions médiévales, vieux ports et l’un des plus beaux littoraux de la Méditerranée. Elle abrite également l’une des randonnées longue distance les plus difficiles d’Europe. Le sentier GR20 s’étend sur 180 kilomètres, soit presque toute la longueur de l’île, et atteint une altitude totale de 12 000 mètres. Les itinéraires sont déchiquetés et rocailleux, et les descentes abruptes ne conviennent qu’aux randonneurs en très bonne forme physique.

Seuls les randonneurs experts tentent généralement de parcourir l’ensemble du sentier, qui prend jusqu’à 15 jours. Pour ceux qui veulent vivre au moins une partie de l’expérience, le sentier est divisé en une partie Nord (la plus difficile) et une partie Sud (légèrement plus plate).

Le GR20 est l’un des sentiers de refuge à refuge les plus célèbres d’Europe. Les randonneurs peuvent passer la nuit dans l’un des refuges situés le long du sentier ou planter une tente à côté d’un refuge.

Le point central du sentier est le village de Vizzavona, que l’on peut rejoindre en train. De là, les randonneurs peuvent également rejoindre des villages plus petits pour explorer des sentiers plus faciles et plus courts, comme le sentier mare a mare (de la mer à la mer), qui traverse l’île d’est en ouest.

2. Tour du Mont-Blanc, France

Lorsqu’il s’agit de randonnées européennes, il est difficile de battre le Tour du Mont Blanc, un réseau de 170 kilomètres de sentiers de randonnée situés sur et autour du plus haut sommet d’Europe. Il est considéré par beaucoup comme l’une des meilleures zones de randonnée au monde. Si la majorité des sentiers les plus célèbres partent du côté français, les sentiers du Tour du Mont Blanc sont également accessibles depuis la Suisse ou l’Italie.

Les randonneurs passionnés peuvent passer la nuit dans des refuges de montagne et parcourir l’ensemble du réseau de sentiers en 12 jours environ.

Les sentiers du Tour du Mont Blanc traversent des villages alpins pittoresques, des prairies fleuries et des vallées profondes. Pour ceux qui ont besoin d’une pause, il existe de nombreuses possibilités de se ravitailler dans les refuges de montagne le long du parcours.

Si vous ne pouvez pas faire toute la randonnée, envisagez d’aborder l’expérience du côté français. Ici, la randonnée du Chemin des Rognes est l’une des plus populaires. Commencez l’aventure par une montée en téléphérique jusqu’à Bellevue. De là, il faut compter trois à quatre heures de marche raide jusqu’au sommet, avec des vues imprenables sur la vallée de Chamonix.

Une autre randonnée populaire dans la région de la vallée de Chamonix est la route du Glacier d’Argentière. Ce sentier en boucle de 10 kilomètres commence à la station de Lognan du téléphérique de Lognan/Grands Montets. De là, vous monterez en pente raide jusqu’à ce que vous atteigniez une passerelle métallique. Après cela, ce sont surtout de belles vues sur des rivières gelées, des chemins qui traversent des forêts, et une descente agréable entourée d’un panorama spectaculaire sur les montagnes environnantes.

3. Cinque Terre, Italie

Cette randonnée à clairement sa place danns le classement des plus belles randonnées d’Europe. Aucune autre randonnée en Italie ne se rapproche de la route des Cinque Terre. Les sentiers de ce parcours relient les cinq villages de pêcheurs qui composent Cinque Terre.

Avec pour toile de fond un paysage côtier spectaculaire et des falaises en terrasses abruptes, la randonnée entière dure cinq à six heures. Il est également possible de s’arrêter dans l’un des villages en cours de route, puis de reprendre la randonnée le lendemain si vous préférez ralentir votre marche et vous attarder aux arrêts les plus pittoresques.

Vous pouvez parcourir ce sentier dans deux directions : de Monterosso ou de Riomaggiore. Si vous partez de Riomaggiore, vous aurez d’abord accès à tous les chemins faciles et pavés avant que les sentiers ne deviennent de plus en plus accidentés et difficiles.

La dernière section du sentier, entre les villages de Vernazza et de Monterosso, est la plus éprouvante, vous faisant emprunter des passages étroits et des marches de pierre rugueuses jusqu’à ce que vous atteigniez le meilleur point de vue de la randonnée. Les vues sur les eaux bleues de la mer Méditerranée vous accompagnent tout au long du chemin, quel que soit votre point de départ.

4. Engelberg Vallée, Suisse

Avec des centaines de kilomètres à explorer, la vallée d’Engelberg offre d’innombrables possibilités de randonnées, qu’il s’agisse de randonnées de plusieurs jours de refuge en refuge ou de sentiers de promenade détendus offrant des vues tout aussi époustouflantes.

L’une des randonnées les plus populaires est le Brunni Trail, un sentier de sept kilomètres qui commence par un trajet en téléphérique jusqu’à la station de Ristis. De là, la vue est déjà époustouflante, s’ouvrant sur les pâturages alpins fleuris en contrebas et les sommets vertigineux alentour.

Le sentier est bien marqué et peut être suivi facilement jusqu’au refuge Brunnihütte, qui se trouve juste à côté du lac Härzli. C’est l’arrêt idéal pour manger un morceau dans le petit restaurant et pour tremper vos orteils dans l’eau fraîche.

Vous pouvez également essayer le sentier Brunni Tickle, un sentier texturé à parcourir pieds nus. Vous pouvez ensuite continuer sur d’autres sentiers balisés qui partent d’ici, ou faire demi-tour vers le téléphérique.

5. Randonnée de Saalbach à Schmittenhöhe, Autriche

L’ensemble du parcours entre la station alpine de Saalbach et le mont Schmittenhöhe s’étend sur 17 kilomètres et nécessite au moins six heures de marche. Considérée comme l’une des plus belles randonnées en altitude des Alpes orientales, elle nécessite une marche raide et une endurance de longue haleine, mais les récompenses en valent la peine.

La meilleure façon d’aborder cette randonnée est de prendre la télécabine Schattberg X-Press jusqu’à la station supérieure. De là, le sentier est bien balisé et passe par des prairies alpines fleuries, des flancs de montagne luxuriants et de puissants sommets tout autour. Il n’y a pas de refuges le long du chemin, alors prévoyez suffisamment de nourriture et d’eau pour la journée.

Une fois que vous aurez atteint Schmittenhöhe, faites une pause bien méritée dans la ville pittoresque de Zell am See, célèbre pour sa plateforme panoramique Gipfelwelt 3000 sur le lac en contrebas. Une fois que vous êtes prêt à terminer votre journée, vous pouvez chercher la remontée mécanique pour descendre de la montagne.

Toutes ces conditions font d’elles l’une des plus belles randonnées d’Europe.

6. Gorge de Samaria, Grèce

L’une des principales attractions de Crète, ce sentier de 16 kilomètres vous emmène d’une altitude de 1 230 mètres jusqu’aux rives de la mer de Libye. Le sentier zigzague le long des falaises et des ruines byzantines tout en descendant sur un terrain glissant.

Après les trois premiers kilomètres, raides et difficiles, le sentier se stabilise lorsque vous atteignez le fond de la vallée. Une fois que vous avez traversé le lit de la rivière asséchée, le chemin s’adoucit presque complètement. Continuez à marcher jusqu’à ce que vous trouviez un ruisseau – un endroit idéal pour faire une pause et boire de l’eau fraîche. Le reste du chemin traverse des villages en ruine et des ponts en bois de fortune jusqu’à ce que vous atteigniez l’endroit le plus célèbre du chemin, connu sous le nom de « la Porte ».

Ici, un passage très étroit entre des rochers imposants marque la fin non officielle du sentier. Après avoir émergé de l’autre côté, il vous reste deux kilomètres avant d’atteindre la limite du parc national. Une fois à l’extérieur du parc, vous pouvez continuer à suivre le chemin à travers les ruines d’Agia Roumeli et finalement jusqu’au rivage et à la mer fraîche.

7. Randonnée du lac vert, Slovaquie

Situées au cœur du pays, les montagnes des Hautes Tatras font partie du plus ancien parc national de Slovaquie et des plus belles randonnées d’Europe. La région attire des randonneurs de toute l’Europe, qui viennent ici pour son mélange de lacs alpins et de sommets accidentés.

Vous pourriez passer des semaines dans les Hautes Tatras sans être à court de sentiers de randonnée à découvrir. Mais si vous êtes à la recherche d’une aventure modérée, la randonnée du lac vert est une randonnée d’une journée longue mais faisable, avec des vues époustouflantes.

Partez à l’aventure tôt le matin depuis la ville de Tatranska Lomnica. Vous devez faire un choix ici : Soit prendre le téléphérique pour monter dans la montagne, soit faire une randonnée d’environ trois heures jusqu’à Skalnate pleso pour atteindre le début du sentier. Bien que la montée soit raide et fatigante, vous traverserez des prairies pleines de fleurs sauvages, ce qui en vaut la peine si vous avez le temps.

Une fois au sommet, c’est une marche de 16 kilomètres et de cinq heures sur un terrain rocailleux mais généralement facile. Certains passages raides et glissants sont plus difficiles, mais il s’agit d’une randonnée idyllique dans la campagne slovaque, entre vallées luxuriantes et panoramas époustouflants.

Une fois que vous aurez atteint le lac vert (Zelene Pleso), arrêtez-vous pour prendre des photos à ne pas manquer et déjeuner à la cabane au bord de l’eau.

8. Parc national des lacs de Plitvice, Croatie

Le parc national des lacs de Plitvice est l’une des attractions touristiques les plus populaires de Croatie. Le parc, qui abrite une faune étonnante, des lacs bleu cobalt et des forêts luxuriantes et vibrantes, peut être bondé en été. Pour les meilleures randonnées, arrivez en automne ou en hiver, ce qui ajoute les magnifiques rouges et jaunes de la saison ou la beauté éthérée des lacs gelés.

Le parc dispose de sentiers bien balisés et tracés qui vont d’une promenade facile de 3,5 kilomètres à une marche difficile de 18,3 kilomètres, d’une durée de huit heures, qui zigzague autour de chutes d’eau et sur des ponts.

Le court sentier A est en fait l’un des meilleurs du parc, puisqu’il faut environ deux heures pour le parcourir et qu’il vous fait passer par les quatre lacs inférieurs, par plusieurs cascades et par le célèbre pont Kozjaka. Le sentier peut être prolongé par une courte traversée en bateau du lac Kozjak pour rejoindre d’autres sentiers de l’autre côté.

Vous avez pu découvrir grâce à cet article notre sélection des plus belles randonnées d’Europe.

Vous pouvez également retrouver sur notre site des bâtons de marche de qualité et adaptés à tout types de niveaux.

0 Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.